Sécurité et protection des données chez Flooz: Claire Martinet mène l’enquête

Bonjour à toi jeune floozeur(se),

Je suis Claire Martinet la CM intraitable et aujourd’hui je m’offre un tête à tête avec les chefs de la sécurité dans la Flooz Family. Après un premier article sur les chapeaux de roue, je suis de retour pour te raconter les dessous de Flooz ! Enquête sur la face cachée de l’appli la plus sexy du moment.

Sache que mon premier jour de garde dans la famille Flooz a été une journée sous haute tension : J’arrive au château et Bim portail en acier trempé, vitres teintées et caméra de sécurité. Autant te dire que je me suis sentie scannée. Bien sur j’ai eu droit au fameux portique version aéroport, puis Bobby le garde du corps m’a escorté jusqu'à la chambre forte. Et quand je l’ai vu, j’ai tout de suite craqué : deux petits yeux bleus cachés sous un doudou en forme de billet violet, comment résister?!

Par contre ça fait longtemps qu'on n'a pas parlé de moi non?! Comme je l'avais dit dans mon premier article (si tu ne l'as pas lu je te fouette!) je suis une noob du paiement en ligne. En effet, je déteste la contrainte de devoir sortir ma carte et de rentrer ces 16 petits chiffres si fragiles, je relis toujours 4 fois pour être certaine d’avoir les bons, mes doigts tremblent à chaque tapage de touche… Et quand je clique sur valider le paiement, je me dis qu’à tout moment un mec bizarre avec un chapeau et un imper va surgir virtuellement pour me prendre mes infos bancaires ou me kidnapper (ouais c'est lui là en bas, il fait flipper non?).

Bref, je suis ce genre de personnes là.

Mais ça c'était Avant! J’ai appris à connaître le baby Flooz et il m’a convaincue de lui faire confiance. Il m'a appris à nager dans l'océan du paiement en ligne, mais l'océan du paiement c'est flippant (on a frôlé l'Alexandrin) ! Quand tu te fais voler ta carte ou ton mobile, c'est la panique tu as l'impression qu'on t'a pris un organe! Alors, pour éviter ces moments de solitude, voici la technique Flooz. Avant tout on valide ta CB pour être certain que tu es bien le propriétaire de la carte grâce au système 3D Secure proposé par la plupart des banques Françaises. Ensuite le code perso que tu crées à ton inscription sur Flooz est redemandé à chaque paiement donc même si quelqu'un te vole ton mobile, il a besoin de ce code pour faire une action sensible sur l'app. C'est un peu comme ton code de carte bancaire au guichet. Et "le gâteau sur la cerise", c’est que Flooz utilise un système de sécurité avancé qui permet de “crypter les transactions” c’est à dire de les protéger lorsqu'elles transitent. Si je te traduis le vocabulaire technique de la sécurité c’est pour t’épargner le langage pervers des génies de l’informatique qui parle de bits (Revenons à l'informatique!) et de SSL. Mais si tu veux bien te donner la peine de connaître les circonstances exactes de la sécurité gérée par Flooz, je t’invite à cliquer ici.

Merci de ta lecture noble floozeur et à bientôt pour de nouvelles aventures!

Coeur 2.0, je vous aime bande de petits Flooz.

Signé Claire Martinet le CM intraitable.